Accueil - Patrimoine bâti - Maison Boutin-Bourassa

MAISON

Boutin-Bourassa

143-147, rue Demers

Joseph Bourassa père achète la propriété en 1859. Cette résidence à deux étages construite vers 1850 sur une terre appartenant à Benjamin Demers s’inscrit dans une architecture de conception québécoise. Ses fondations sont en pierre et l’ossature en bois. Au cours des années, elle a connu plusieurs modifications: les lucarnes, une partie de la grande galerie qui a été enlevée et l’annexion d’une nouvelle construction du côté droit de l’entrée principale vers 1910.

         Maison Boutin-Bourassa en 1969              

Source: Société d’histoire de Saint-Romuald

         Maison Boutin-Bourassa en 1969             

Source: Société d’histoire de Saint-Romuald

Joseph Boutin dit Bourassa (1854-1943)

Il est le fils de Joseph Boutin et de Charlotte Cantin et fils adoptif de Joseph Bourassa et de Geneviève Cantin. Il fait ses études au Collège de Lévis, au Séminaire de Québec et au Collège de Ste-Anne où il termine son cours classique en 1876. Par la suite, il obtient son diplôme de bachelier en droit à l'Université Laval. Le 20 mai 1880 il est admis à la pratique du notariat. Il a toujours exercé sa profession à Saint-Romuald.

Le 14 juin 1882, il épouse Ursule Cantin (1854-1928), fille de Narcisse Cantin et d’Ursule Cantin. Ils n’ont pas eu de descendance.

Me Boutin-Bourassa était aussi un homme politique. Il a été maire de Saint-Romuald de 1892 à 1897. Il tenta de devenir député de Lévis en 1908, mais sans succès. Il devint député du Parti libéral du Canada dans la circonscription fédérale de Lévis en 1911 et il est réélu en 1917 et en 1921. Le 1e septembre 1925, il est nommé membre de la Commission du Havre de Québec où il agit comme représentant de la rive-sud pendant 5 ans.

Il décède à Saint-Romuald le 12 juillet 1943.

Joseph Boutin dit Bourassa, N.P.  

Source: Société d’histoire de Saint-Romuald. Tirée du cahier de la Chambre de Commerce du District de Lévis, 1928