Accueil - Patrimoine bâti - Maison Nolin

MAISON

Nolin

1998, chemin du Fleuve

Cette résidence, construite à la fin du XIXe siècle sur une terre appartenant à la famille Cantin, s’inscrit dans une architecture de courant cubique.

Elle subit quelques modifications au cours des années. Au carré principal de la maison qui était à l’origine en bois, une galerie est ajoutée vers 1918. En 1926, monsieur Narcisse Nolin achète la propriété et y fera des rénovations au cours des années suivantes. Le garage et le revêtement en brique seront ajoutés, donnant à la maison son cachet actuel. En 1945, monsieur Maurice Daigle se porte acquéreur de cet immeuble qui appartiendra à la famille pendant 55 ans.

Source : M. Richard Hawkins et Mme Louise Blouin

Maurice Daigle, 1910-1992

Il est le fils de Zoël Daigle et de Marie Pelchat. En 1938, il épouse Hélène Filteau de Saint-Nicolas.

Il est l’un des fondateurs de la Caisse Populaire de Saint-Romuald en 1940 et le premier secrétaire-gérant (fonction aujourd’hui nommée directeur général) jusqu’à 1975. Dans les documents de fondation et à propos de sa nomination, nous trouvons le paragraphe suivant : « Et résolu que le gérant accepte de donner gratuitement ses services pour les premiers douze mois et qu’une rémunération de 1$ lui soit donnée pour cette même période ».

Narcisse Nolin, 1859-1937

Narcisse Nolin était rentier. Il  est arrivé de Montréal en 1926.

 

En 1883, il avait épousé Marie-Aglaé Gingras qui décédera quelques mois après son arrivée à Saint-Romuald. Avant son décès qui surviendra en 1937, sans enfant, Narcisse laissera la maison en héritage à sa nièce Yvonne Rousseau qui la conservera jusqu’en 1945.

Fondateurs de la Caisse populaire St-Romuald d'Etchemin, mai 1940. De g. à d., assis: Maurice Daigle sec. gérant, J. Alphonse St-Hilaire, président, M. le curé Alfred Dupont, J. Alphonse Demers vice-président, Omer Roberge, directeur. Deuxième rangée: directeurs C. Chamberland, A. Rioux, L. P. Duquet, E. Bernard, J. Lemelin.  Dernière rangée: A. Roberge, C. Trudel, W. Slater et A. Morin.

Source: Société d'histoire de Saint-Romuald

M. Maurice Daigle

Source: Société d'histoire de Saint-Romuald