Accueil - Patrimoine bâti - Maison Édouard-Bourassa

MAISON  

Édouard-Bourassa

67-71, rue de Saint-Romuald

Ce bâtiment en brique à deux étages de courant cubique fut construit vers 1856 par Édouard Bourassa sur des lots appartenant à Benjamin Demers. Il se caractérise par son plan carré, les éléments symétriques de sa façade et ses murs composés de quatre rangées de briques. On remarque au deuxième étage les fenêtres avec linteaux, et plus haut, une lucarne-pignon centrée ornée de boiseries.

Le rez-de-chaussée avait une vocation commerciale tandis que le deuxième étage était réservé comme résidence.

Maison  Édouard Bourassa  en 1981

 Source: Société d’histoire de Saint-Romuald

Monsieur Édouard Bourassa et famille, vers 1870  

Source: Archives R.S.R., Rimouski 

Jean-Théophile Lemieux, 1857-1938

Jean-Théophile est né à St-Télesphore (Saint-Romuald) le 5 mars 1857. Il est le fils de Benjamin Lemieux et de Marie-Louise Dussault. Il fait ses études au Collège de Lévis et à l’École Normale de Québec. Il a été admis à la pratique du notariat le 21 mai 1886. Cette année-là, il épouse Elmina Moreau (1865-1931), fille de François Moreau et d’Henriette Blanchette.

Il a occupé le poste de secrétaire au conseil municipal en 1906. Il est décédé à Saint-Romuald le 18 février 1938 à l’âge de 81 ans.

Le notaire Jean-Théophile Lemieux et sa famille ont été propriétaires de l’immeuble pendant 51 ans, entre 1918 et 1969. Me Lemieux y établit son bureau. Dans les années 40, une partie était occupée par Théophile, fils du notaire, qui opérait un service de taxis et l’autre partie par le notaire Yves Roy, dépositaire du greffe de feu le notaire Lemieux. Au cours des années 70, deux avocats, Me Dorval et Me Rancourt, y installent leur étude.

Édouard Bourassa (1829-1906)

Édouard est né à Saint-Romuald le 28 février 1829. Il est le fils de Michel Bourassa et de Marie-Josephte Cantin. Édouard Bourassa, marchand général, obtient l’emplacement en 1854 et il sera propriétaire de l’immeuble pendant 50 ans.

Le 14 janvier 1875, il épouse, à Beaumont, Marie-Aurélie Turgeon (1850-1929) fille de Louis-Marc Turgeon et d’Angèle Labrecque. Avant son mariage et pendant quelques années, Aurélie sera institutrice dans la première maison d’école qu’elle habite avec ses deux sœurs, Alvine et Marie-Élisabeth. Cette dernière sera la fondatrice en 1879 de la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame du Saint-Rosaire à Rimouski appelées Les Sœurs des Petites-Écoles. Marie-Élisabeth a été béatifiée en avril 2015.

Le magasin général installé par M. Bourassa fonctionnera jusqu’en 1906, année de son décès. En 1907 Joseph Miville-Deschenes, ferblantier-plombier, et son épouse se portent acquéreurs. M. Miville-Deschenes installe un magasin spécialisé jusqu’en 1917.

Madame Aurélie Turgeon vers 1920

Source: Archives R.S.R., Rimouski 

Jean-Théophile Lemieux, N. P.

Source:  Tirée du livre de B. Demers La Paroisse de St-Romuald d’Etchemin, 1906