Accueil - Patrimoine bâti - Maison Demers

MAISON

Demers

1984, chemin du Fleuve

Maison d’esprit québécois construite entre la fin du XVIIIe et le  début du XIXe siècle. Cette maison compte parmi l’un des plus vieux bâtiments de Saint-Romuald. Elle se distingue par la pente très prononcée de son toit à deux versants, une fenêtre sur chaque mur pignon et sa cheminée centrale.

Le bâtiment a appartenu aux membres de la famille Cantin et par la suite à la famille Demers, deux familles souches de Saint-Romuald.

La maison Demers en 1922.

Source: M. Alphonse Demers Jr.

La famille Demers

Les Demers sont originaires de Dieppe, en Normandie. Trois membres de la famille arrivent à Québec en 1647. L’un d’entre eux, Jean Demers, est l’ancêtre des Demers d’Etchemin et de Saint-Nicolas. Il s’établira dans la seigneurie de Lauzon vers 1664.

Parmi la descendance de Jean se trouve Joseph-Alphonse Demers, maire de Saint-Romuald de 1936 à 1939 et fondateur de la Caisse populaire de Saint-Romuald.

Alliance Cantin-Demers

En 1853, les héritiers de François Cantin, petit-fils de Louis Quentin, sont portés propriétaires du bâtiment. Sa fille Camille, épouse de Jérémie Demers, charretier, né à Saint-Nicolas, habitera la maison à partir de 1854. Leur fils, François Demers, en héritera en 1897.

En 2018, cette maison appartient toujours à la 5e génération des descendants de Camille Cantin et Jérémie Demers.

La maison Demers en 1950.

Source: M. Alphonse Demers Jr.