Accueil - Patrimoine bâti - Maison du curé Pierre-Télesphore Sax

MAISON DU CURÉ

Pierre-Télesphore Sax

2393, chemin du Fleuve

Cette maison d’esprit québécois, à l’origine en pierres recouvertes de crépi, a été construite vers 1855.

Elle a été habitée tour à tour par M. John Stanton, commerçant, et par M. Édouard Horion, maire de Saint-Romuald en 1858.

Le révérend Pierre-Télesphore Sax s’en porte acquéreur en 1878. Il l’habitera jusqu’à sa mort.

En 1883, la demeure fut vendue à Ferdinand Villeneuve, fondateur de l’école de sculpture de Saint-Romuald. 

Maison du Curé Pierre-Télesphore Sax

Source : Société d'histoire de Saint-Romuald

Pierre-Télesphore Sax, 1822-1881

Né à Québec, Pierre-Télesphore Sax est l’une des figures les plus marquantes du clergé canadien.

À la fin de ses études, au Petit Séminaire de Québec, il entre au Grand Séminaire où il fut ordonné prêtre en 1846.

Nommé curé de la paroisse de Saint-Romuald en octobre 1854, il débutera, avec l’aide et l’appui des paroissiens, son entreprise pour bâtir un presbytère et une église.

Au cours de ses 25 années de ministère, le curé Sax fut un personnage controversé mais fort important dans l’histoire de Saint-Romuald.

Pierre-Télesphore Sax, premier curé de la paroisse. Photo du portrait réalisé par Wilhelm Lamprecht en 1869 et conservé à l'Église de Saint-Romuald.

Source: Société d'histoire de Saint-Romuald