Accueil - Patrimoine bâti - Maison Louis-Julien-Demers

MAISON

Louis-Julien-Demers

2223, chemin du Fleuve

En 1896, Louis-Julien Demers fait construire cette résidence d’esprit victorienne par l’architecte lévisien Eugene Michel Talbot, le même qui a conçu les plans pour l’hôtel de ville de Saint-Romuald.

De style Néo-Queen Anne, la maison se caractérise par son toit à quatre versants, ses fondations en pierre de taille et sa tourelle à angles arrondis en avant-corps.

Résidence de Louis-Julien Demers vers 1906

Source : Tirée du livre La Paroisse de Saint-Romuald d'Etchemin de B. Demers

Louis-Julien Demers 1849-1905

Louis-Julien Demers était le frère de l’abbé Benjamin Demers et descendant d’une des premières familles à s’établir dans la Seigneurie de Lauzon.

Il ouvrit un magasin de marchandises sèches à Saint-Romuald en 1880.

Louis-Julien fut un homme d’affaires et un personnage politique très reconnu. Au long de sa vie, il sera commissaire d’écoles, marguillier, conseiller municipal et maire de Saint-Romuald en 1889. En 1897, il se retire du commerce et est élu, à la mort de Pierre-Malcolm Guay, député du parti Conservateur pour le comté de Lévis. Il sera réélu en 1900 et en 1904.

Son fils, Raoul Demers, est le premier de trois générations de notaires qui établiront leurs bureaux dans cette maison paternelle.

Monsieur Louis-Julien Demers 

  Source : Tirée du livre La Paroisse de Saint-Romuald d'Etchemin de B. Demers